Comment choisir son autoportée

La sélection d’une tondeuse autoportée se fait selon plusieurs critères :
  • La surface du terrain à tondre ;
  • Le système d’éjection de l’herbe ;
  • La puissance du moteur ;
  • L’encombrement de la machine selon l’implantation des massifs ;
  • Si vous souhaitez faire du mulching ;
  • Le prix

Le principal étant la surface à tondre, car bien évidemment, un tracteur tondeuse pour un terrain de 1000 m2 n’exige pas les mêmes compétences que pour un terrain de 5000 m2. En effet, ce type de matériel est conçu pour des terrains dégagés et les plus grandes surfaces d’herbe, le plus important est sa largeur de coupe.
Attention, très important, si vous possédez un terrain arboré, il faut éviter une largeur de coupe trop grande afin de permettre le passage de l’autoportée dans les endroits étroits.

Pour des terrains dégagés, il est conseillé de choisir une autoportée avec une unité de coupe ventrale, tandis que pour un terrain arboré il est préférable d’utiliser une autoportée avec coupe frontale.


Unité de coupe ventrale :

  • Parcours plus court pour les déchets d’herbe ce qui simplifie le ramassage
  • Bonne répartition du poids entre les essieux avant et arrière pour une meilleure stabilité
  • Ramassage possible
  • Inadapté pour les terrains arborés et passer dans les coins
  • Les roues avant aplaties l’herbe avant la coupe ce qui peut affecter la qualité de la tonte



Unité de coupe frontale :

  • Idéale pour atteindre les endroits difficiles
  • Visibilité totale
  • L’herbe n’est pas aplatie avant la coupe
  • Maniabilité exceptionnelle
  • Ramassage difficile


Surface de 1000 à 2000 m2 Modèle de 10 à 12 CV Largeur de coupe de 60 à 70 cm
Surface de 2000 à 3000 m2 Modèle de 12.5 CV Largeur de coupe de 70 à 90 cm
Surface de 3000 à 6000 m2 Modèle de 15 CV mini Largeur de coupe de 1 mètre
Surface de plus de 6000 m2 Modèle de 18 à 20 CV Largeur de coupe de 1 mètre


L’entretien de sa tondeuse autoportée

Utiliser de l’essence propre, récente et sans plomb.
Acheté votre carburant en petite quantité et utilisé la dans les 30 jours.

Après chaque saison, il faut nettoyer le dessous du carter avec une spatule de préférence en bois, évité de le nettoyer à l’eau. Quand l’extrémité des brins d’herbe blanchit après la tonte, il est temps d’affûter la lame de la tondeuse.

Vous pouvez déposer votre lame dans l’un de nos magasins pour un affûtage et équilibrage.
Une lame mal équilibrée provoque un vieillissement prématuré de la tondeuse et de son moteur.
Les ailettes de la lame doivent être orientées vers le haut, sinon la tondeuse ne pourra pas ramasser l’herbe coupée.

Vérifiez régulièrement les niveaux.

Vérifiez avant et après la saison de tonte l’état des courroies d’entraînement et du ressort de tension du galet.

La batterie a également besoin d’un contrôle régulier.

Vérifiez l’état des pneus, la pression, contrôlez l’axe de direction, le graisser.


Révision de la tondeuse

Boutique Motoculture vous conseille de faire une révision de la tondeuse à chaque hiver.
La révision consiste à contrôler l’allumage et la carburation ; affutage des lames et l’équilibrage ; contrôle des câbles de commande ; contrôle de l’embrayage de lames ; contrôle du boitier de transmission ; vidange moteur et graissage ; contrôle spécifique selon modèle ; vidange et nettoyage du réservoir ; nettoyage du carter de coupe.


Hivernage de la tondeuse

Bien nettoyer sa tondeuse après la dernière tonte.
Purger le réservoir d’essence, en effet, le carburant ne se conservant pas longtemps, ne jamais le laisser stagner dans les réservoirs pendant la période d’inactivité du matériel.
Une fois le réservoir vider, faîtes tourner le moteur pour épuiser l’essence contenu dans le carburateur.